POÉSIE SUR SEINE

  

 

LES RUBRIQUES 

 

 

Les poètes du XXIème siècle 

avec   l'éditorial 

de Pascal  DUPUY  

et les poèmes d'un auteur de renom Ex. Georges- Emmanuel CLANCIER n°44  mars 2003

 

Et si on parlait poésie? 

 de Jean-Paul GIRAUX Ex. De l'utilité de l'humour en poésie  n°38 déc. 2001

 

La poésie dans le monde 

Poète à découvrir : Ex. Thérèse DUFRESNE par Monique ACQUAVIVA n° 37  juin 2001

 

Poèmes choisis :

(thème imposé : pour le n° 47  Être deux -   ou thème libre)

 

L'hommage : par ex. n°  73 Gaston Miron  par Jean CHATARD

 

Club de Poésie Jeunesse de Danièle CORRE

 

L'actualité poétique  par les livres :  choix  de Antoine de MATHAREL etc. 

 

Le monde des  revues poétiques : 

chroniques d'Eliane DEMAZET et  de Marie-Laure ANDRE-BOURGUET

 

 

110 à 120  pages dans une présentation soignée

Tirage : 

500 exemplaires

 

 

 

revue d'actualité poétique

 

une association active

 

Siège social: 13, place Charles de Gaulle

92210 SAINT-CLOUD

 

Directeur de la publication & Rédacteur en chef : Pascal DUPUY

Secrétaire Générale : Eliane DEMAZET Choix des chroniques -  Site Internet : Jean-Paul GIRAUX

 

[site mis à jour  le 15  septembre 2016]

 

 

Rédacteurs :    Monique ACQUAVIVA  Marie-Laure ANDRÉ-BOURGUET   Jean CHATARD Danièle CORRE  Eliane DEMAZET   Jean-Paul GIRAUX   Dorothée HURON Monique W.  LABIDOIRE   Guillaume LE CHEVALIER  Antoine de MATHAREL  // Maquette : Robert DADILLON  //Illustrateurs : Monique ACQUAVIVA Jeanne CHATY-BESNARD  Colette GIRAUX  Chantal GODE-VICTOR  Rébecca GRUEL  Dominique HURON  // Impression : COPY MEDIA 33693 MERIGNAC 

 

Site Internet : http:/www.poesie-sur-seine.com

Poésie sur Seine est également sur Facebook

 

 

 

 

Pour toute demande (abonnement - achat au numéro) adresser la correspondance à

Pascal DUPUY  13, place Charles de Gaulle 

92210 SAINT-CLOUD

        

 

 

 

 PLAN DU SITE

 

 bloc-notes

___

 ce qu'on dit de 

Poésie sur Seine

 abonnements 

 adhésions

 pour être publié 

dans la revue

numéros disponibles

 zoom sur le 

n° 60 [15 ans]

zoom sur les derniers numéros

le Mercredi 

du poète

Arts & Jalons

le Cercle Aliénor

 sites à consulter

correspondants à l'étranger

      zoom sur le n°80 [20 ans]

 

 

POÉSIE SUR SEINE / CE QU'ON EN DIT

 

  • "Sur ma proposition, le Comité de la "Société des Poètes français" a décerné la prix de la presse poétique à votre belle revue : Poésie sur Seine." Le président, Vital HEURTEBIZE (5 octobre 2000)

  • "Poésie sur Seine porte son regard sur un des plus beaux fleuves du monde. Elle charrie nos voix multiples et continues, depuis nos villes et nos rivages jusqu'à l'océan et l'infini de ses énigmes. Fidèle à la poésie, elle est l'écho de nos échos." Andrée CHEDID 

  • "Mes compliments pour votre persévérance et l'amélioration croissante de votre revue. Lestieux, Giraux disent des choses intelligentes et la plupart des poèmes sont bons... " Jean ROUSSELOT (3 juillet 2000)

  • "Des revues comme Poésie sur Seine, Le temps des poètes, Parterre Verbal, mériteraient d'être signalées - et le seront d'ailleurs - au fil de nos publications. Toutes ces revues, aussi modestes soient-elles, contribuent à entretenir la flamme poétique et sont un lieu d'expression privilégié pour tous ceux qui tiennent l'écriture pour un acte vital encore plus qu'un simple mode d'expression littéraire." Jean ORIZET

  • "La pêche à la ligne est de plus en plus fructueuse sur les berges de Poésie sur Seine. Pour moi, elle devient miraculeuse dans ce n° 38 où un traitement d'honneur est accordé à Garnier et à Chaulot". Jean L'ANSELME (1er octobre 2001)

  • "Poésie sur Seine sait allier avec un courage guère répandu dans le champ actuel  des revues poétiques la mise en perspective de l'œuvre de poètes reconnus et l'ouverture à de jeunes poètes qui font leurs premières armes avec leurs premières publications... Poésie sur Seine perpétue l'esprit de défricheur qui caractérisait il y a plus de quarante ans le bouillant poète-éditeur Guy Chambelland avec sa revue Le Pont de l'Épée... "  Aujourd'hui / Poème  n°22  Revue des revues de Bernard MAZO  (Juin 2001).

  • "...Le poème, nous le savons, dans le monde actuel peu attentif à son existence, doit trouver des voies originales. Votre revue, elle aussi, continue de mener fidèlement le bon combat... mon salut amical à Éliane Demazet qui est l'une de vos plus ferventes collaboratrices..." Jean JOUBERT (27 août 2001) 

  • "Aussi bonne que belle, Poésie sur Seine s'est, en un peu plus de dix ans, imposée comme l'une des plus notables revues françaises de poésie. Son succès tient en une égale ouverture à des poètes reconnus et d'autres peu ou jamais encore publiés, et à une alternance stimulante pour l'esprit entre articles et poèmes dont la moitié sur un thème. Chaque numéro s'ouvre par la mise à l'honneur d'un poète contemporain de premier plan que présente Pascal Dupuy avec un particulier brio... Parmi les chroniques, se remarquent l'exposé admirablement documenté de Ryu Votsuya sur les haïkus, qui s'étend du n° 36 au n° 44 compris, Et si on parlait poésie de Jean-Paul Giraux, et le toujours attachant Espace jeunes de Ginou Alexandre. Les critiques de livres et de revues notamment rédigées par Eliane Demazet, Antoine de Matharel, Marie-Laure André-Bourguet, sont elles aussi nombreuses et approfondies..." Traversées, mars 2004 (Belgique).

  • "C'est donc depuis une douzaine d'années que sont publiés ces cahiers d'une centaine de pages, dans le traditionnel format demi A4. Couverture en noir et blanc sobrement illustrée, avenante et simple à la fois. Plusieurs rubriques s'y côtoient sans que leur agencement ne soit trop rigide. Notons en particulier: "Les poètes du XXIe siècle, les deux derniers dossiers étant consacrés à Hélène Dorion et Jean-Pierre Siméon, "Les grands poètes" qui offre une redécouverte de valeurs sûres (Desnos, Hölderlin...), "Poèmes en liberté" l'indispensable espace de création, inégal comme dans toutes les revues, mais où chacun peut savourer "sa" découverte, et bien sûr des notes de lecture. On y traite aussi, souvent sous la plume experte de l'ami Jean-Paul Giraux, de thèmes littéraires intemporels (l'aphorisme, la prosodie, le lyrisme..;) de façon didactique mais sans lourdeur. Ah! j'allais oublier, si Saint-Cloud domine la Seine, la poésie qu'on y cultive n'est pas étroitement parisienne, ni hexagonale, ni francophone. Les deux derniers numéros honorent plusieurs poètes venus d'ailleurs : Italie, Turquie, Irak... une revue qui vit avec son temps". Philippe BIGET, Poésie/première n° 29 (juin 2004)

  • Avec une présentation plus aérée et plus moderne que par le passé, Poésie sur Seine [n°55] ouvre à Vénus Khoury-Ghata les pages de sa rubrique Poètes du XXe siècle. Belle initiative qui met  en lumière une poésie d'une grande sensibilité...  En résumé: une revue de qualité, fidèle à ses principes, qui garde une ouverture sur les expressions nouvelles de la poésie qui s'écrit aujourd'hui. Rétro-Viseur 104.

  • Il est impossible de citer toutes les revues qui ont souligné l'intérêt et la qualité de Poésie sur Seine : Jointure (Michel Martin)  Florilège 105 (René Giovannangeli)  Poésie 1 / Vagabondage (Jean Orizet)   Inédit (Paul Van Melle), Interventions à haute voix  (Gérard Faucheux) etc.

  • Prix de la Presse Poétique 2000 décerné par la Société des Poètes Français

  • Grand prix de la presse poétique décerné par l'union des poètes francophones

 

 

ABONNEMENT ET ADHÉSION

 

Des centaines de personnes en France et en Europe nous font déjà confiance. Pourquoi pas vous ?

 

Membre bienfaiteur :  60, 00 €    

(Avantage abonné : numéro supplémentaire : 8, 00 € )

 

Participations annuelles

- 25 ans

+ 25 ans

Adhésion simple à l'association
(informations par courrier sur la vie de l'association : ateliers, rencontres, concours…)

4 €

5 €

Abonnement
(réception de 3 numéros de la revue)

18 €

30 €

Adhésion + Abonnement

22 €

35 €

 

Les abonnés sont invités à nous faire connaître leur éventuel changement d'adresse pour continuer à bénéficier de l'envoi de la revue

 

 

 

Si vous désirez être publié dans la revue

 

Adressez vos textes ( obligatoirement dactylographiés 2 textes maximum ) impérativement AVANT le 1er février  le 1er juin  et le 1er octobre    de l'année en cours.

Pour les trois numéros annuels à thèmes, vous pouvez nous adresser au choix  :

un texte sur le thème imposé ou un texte libre ou un texte libre et un texte sur le thème imposé

ou  deux textes sur le thèmes imposés

(35 lignes maximum, espaces compris - un texte d'une page = 35 lignes)

Merci de préciser le thème ainsi que les prénom et nom de l'auteur  sur les textes que vous nous envoyez. Les textes sélectionnés ne sont ni retournés ( sauf demande expresse accompagnée d'une enveloppe dûment affranchie) ni conservés. Envoyez toujours un double.  Poésie sur Seine - qui n'est pas une maison d'édition - ne publie aucun manuscrit en dehors des textes retenus pour la revue par son Comité de lecture.

 

 

 

THÈME POUR LE N° 93 

 

                      

 Les prénoms 

         

 avant le 15 octobre 2016

 

 

 

NUMÉROS DISPONIBLES   

 

 

 

  • 93  numéros de Poésie sur Seine  puisqu'il convient d'y inclure le numéro 0 auxquels  ont participé  Max ALHAU,  Marc ALYN,   Claude ALBAREDE, Marie-Claire BANCQUART,  Claudine BOHI, Serge BRINDEAU,  Georges-Emmanuel CLANCIER - Sylvestre CLANCIER, Andrée CHEDID,  Guy CHATY, Jacques DARRAS, Eliane DEMAZET, Pierre DHAINAUT, Hélène DORION, Alain DUAULT, Emmanuel HIRIART, Claude HELD, Jean JOUBERT, Colette KLEIN,  Vénus KHOURY-GHATA,  Monique LABIDOIRE, Béatrice LIBERT, Jean-Michel MAULPOIX,  Jean-Paul MESTAS José MILLAS-MARTIN, Jean-Michel MAULPOIX, Jean ORIZET,  Lionel RAY, Jean-Claude RENARD, Richard ROGNET, Nohad SALAMEH , Jean ROUSSELOT, Jeanine SALESSE, Jean-Pierre SIMÉON, Jacques TAURAND,  André VELTER, Claude VIGÉE,  Gérard CLÉRY etc. 

  • L'année 2000 a été saluée par un numéro spécial  (n° 31) intitulé  A l'aube du XXIème siècle, une précieuse anthologie de la poésie de notre temps. 

  • Les 10 ans de Poésie sur Seine ont été soulignés par un autre numéro spécial ( n° 41  de juin 2002) dans lequel se sont retrouvés les grands noms de la poésie vivante; même démarche   avec  le n° 60 qui  célèbre les 15 ans (15 fois 4 = 60)  puis avec le n° 80 qui célèbre les 20 ans de la revue.

        

  • Derniers thèmes proposés : La nuit (n°27)  Le regard (n°28)  Objets inanimés (n°30)  L'étoile  (n°32)  Le mal d'aimer (n°35)  La pluie (n°37)  A l'écoute du vent (n°39)  L'école (n° 42)  La danse (n° 43) Guerre et Paix (n°45) Être deux (n°47) La Solitude (n°48)  Le Ciel (n°50)  Noël (n°51) Souvenirs d'enfance (n°54) Humour et Poésie (n°55) Érotisme en  Poésie (n°56)  Érotisme en poésie (n°57)  Le théâtre (n°59) Les animaux et nous (n°62) La lumière (n°64) La terre crie au secours (n°65) Le rire (n°67) Une journée au zoo (n°70) Mémoire de neige (n°71) Renouveau du printemps (n°72) Les îles (n°73)  Le cirque (n°76) Peinture (n°77/78) Le ciel (n°83) Le jardin (n°84) Le visage (n° 85) Le sable (n°86) L'automne (n°87) L'île (n° 88) Les yeux (n°89) Souvenirs (n°90) La solitude  (91 Le cri (92)..

 

  • L'éditorial de Pascal DUPUY  sur un thème de son choix et/ou pour présenter un poète de renom à travers sa biographie et des pages choisies, souvent inédites : Jean ROUSSELOT (n°9)  Andrée CHEDID (n°10)  Jean ORIZET (n°13)   Marc ALYN (n°19)  Jean JOUBERT (n°22)   Francine CARON (n°24)  Jean- Claude RENARD  (n°25) Jean BRETON (n°27)  Maurice LESTIEUX (n°29) Bernard MAZO (n°32) Lionel RAY (n°36)  Nohad SALAMEH (n°37)  Jehan DESPERT (n° 40) Georges-Emmanuel CLANCIER (n°44) Marie-Claire BANCQUART (n° 45) Jean-Pierre SIMEON (n°46)  Claude ALBAREDE (n°51)  Max ALHAU  (n° 52) Béatrice LIBERT  (n° 53)  Vénus KHOURY-GHATA (n°55) Jeanine SALESSE (n° 56)  Claude HELD (n° 57)  Monique W. LABIDOIRE (58) Guy CHATY (59) entre autres. Celui qu'il a consacré à  Jean ROUSSELOT  dans le numéro 49, cette fois à la mort du grand poète, est  à la fois un  hommage et un témoignage qu'on voudra consulter (cliquer sur le souligné bleu). Les derniers invités  de Poésie sur Seine ont été José MILLAS-MARTIN (61), Emmanuel HIRIART ( 62 - présentation de Jean-Paul Giraux ), Jacques DARRAS (63) , Jean-Michel MAULPOIX (64  - présentation par Monique W. Labidoire),  Alain DUAULT (65  - présentation par Monique W. Labidoire),  Guy Goffette (66 - présentation par Bernard Fournier), Richard ROGNET (67) ,  Jeanine Baude (68 - présentation par Monique W. Labidoire), Gérard CLERY et les poètes du XXIe siècle (69-70) , Roger GONNET (71) et Pierre DHAINAUT (72 - présentation par Max Alhau) , Danièle CORRE (73 - présentation Jean-Paul Giraux),  Eliane DEMAZET et Claudine BOHI (74-75),  André VELTER (76 - présentation Alain Duault),  Jean-Paul MESTAS (77/78 - présentation par Colette Klein), Nicole BARRIERE (79 - présentation Antoine de Matharel),  Jacqueline PERSINI (81/82 présentation Emmanuel Hiriart), Jean-Louis BERNARD (83 présentation Jean-Paul Giraux), Eliane BIEDERMANN (84 présentation Lucien Wasselin), Patrick DEVAUX (85 présentation Anne Vocanson), Jean-Pierre BOULIC (86 présentation  Pierre Tanguy), Bernard GRASSET (87 présentation  Jean-Claude Albert Coiffard), Salah STETIE (88 présentation  Béatrice Bonhomme), Cécile OUMHANI (89 présentation Brigitte Gyr), Roland NADAUS ( 90 présentation  Jacques Fournier) et Alexandre VOISARD (91 présentation Bernard Fournier), Claude LUEZIOR (92 présentation Nicole Hardouin).

 

 

  • Un Club Jeunesse animé par Danièle CORRE. 

 

  • Des rubriques  régulières : 

Les livres avec, notamment, Antoine de MATHAREL Jean-Paul GIRAUX  et Dorothée HURON.  Les revues avec Éliane DEMAZET  et  Marie-Laure  ANDRÉ-BOURGUET.

 

Les poètes avec Jean CHATARD dont les articles ont été consacrés à Michel -François LAVAUR  (54), André MIGUEL (55), Guy de MAUPASSANT (56), Gérard CLERY (57), Armand OLIVENNES (58), Blaise CENDRARS (60), Pierre OSENAT (62), Jean L'ANSELME (64), Serge BRINDEAU (65), Yves COSSON, (66), NORGE (67), Jean-Claude TARDIF (69/70), Jean-Pierre LESSIEUR  (71) Michel HEROULT (72), Gaston MIRON (73), Robert MOMEUX,  Michel BAGLIN (74/75), Ambrose BIERCE (n°76), Claude ALBAREDE (77/78), Georges CATHALO 79)...  et dernièrement à Maurice COUQUIAUD  (88), André MARLATRE (89),  Arlette CHAUMORCEL (90), Jean-claude TARDIF (91) Jean JOUBERT (92).

Et si on parlait poésie ? où Jean-Paul GIRAUX  cherche à cerner les contours de la modernité  en poésie  à travers quelques questions  naïves  : C'est quoi, le poème en prose ? (n°25)  Aujourd'hui, ça rime à quoi la rime ? (n°28) Y a-t-il des mots pour parler poésie ? (n°34) ;  en traitant de l'ambiguïté en poésie (n°27),  De la bonne utilisation d'un texte littéraire : le plagiat et autres dérivés (n° 32 et 33)  et De l'utilité de l'humour en poésie ( n°38), en s'attendrissant sur Les heurs et malheurs du E instable alias E atone ... (n°30) ; en partant  A la recherche du hiatus  - pas du yéti (n°30), en revenant sur l'engagement  ou les risques du métier (n°35)  et sur les rapports - conflictuels - que le poème entretient avec la chanson : C'est toujours la même chanson ! (n°37), avec le fait divers : Du fait divers en poésie à la poésie du fait divers (n° 39), en proposant une description sémantique du poème (n° 41 et 42 en s'interrogeant sur la notoriété (n° 43) à partir de l'itinéraire criminel et littéraire de Lacenaire, le lyrisme (n° 44), sur l'importance de l'image en poésie (n° 45), l'aphorisme (n° 46),  en relisant les fleurs de Tarbes de Jean Paulhan (n°47),  en évoquant  le poète et son double (n° 48),  en se demandant à quoi sert le langage (n°49) ou bien en s'interrogeant  sur la notion de genre littéraire (n°50), sur le silence en poésie (n°51),  la citation  (n°53) sur l'utilité des biographies à travers le meurtre du "héros au sourire si doux"  et la sexualité du "petit prince" (n°52) ,  sur le rôle du lecteur (n°54 )  dans l'expérience poétique : réflexion prolongée dans le n° 55 par un  contre Dantzig (analyse critique du  Dictionnaire égoïste de la littérature française de Charles Dantzig ) , dans le n° 56 par une analyse du cliché comparé à un parapluie. Le n° 57 confirme la tendance avec un article intitulé Expliquez-moi la modernité ! Dans le n° 58,  Jean-Paul GIRAUX se demande  "s'il faut écrire droit pour écrire bien",  une réflexion sur la physionomie des mots ( qui se prolonge dans le n° 59) et, accessoirement, sur le nouveau monstre du loch Ness :  la méthode globale d'apprentissage de la lecture, tandis que le n° 61 présente une réflexion sur les rapports de la poésie avec l'histoire ( Le Masque de fer, Napoléon et la poésie de l'Histoire),  que le 62 traite des rapports des poètes avec l'argot, le 63 des rapports entre la poésie et les humoristes,  que le 64  évoque les rapports de la poésie avec l' Histoire à travers le cas du poète SIMONOMIS, que le 65 analyse les rapports du poète et de l'oiseau rare avec les signes de la communication , que le 66 examine le poème sous l'angle d'un marchandise particulière et enfin que le 67 parle de grammaire . Le 68 mise tout sur l'ironie pour proposer un éloge du corbeau et une poétique de la lettre anonyme. Le 69/70 évoque les "diableries" du dictionnaire à travers ce que JPG appelle le "syndrome du coquelicot". Le 71 s'interroge sur "l'utilité des définitions", le 72 sur le retour de la rhétorique tandis que le 73 explore "ce que le poème dit de la poésie". Le 74/75 se demande s'il serait opportun d' "interdire la critique". Le 76 et le 77/78 proposent des "fragments"  tandis que le 79 présente une relecture de "Paul Valéry, Georges Mounin et quelques autres". Le 80 a été consacré au haïku, le 88 à la littérature au long "court", les  87, 89 à des ouvrages signés Alain Duault & Monique W Labidoire, et Jean-Pierre Siméon qui réfléchissent à la nature profonde de la poésie. Le  90 évoque Le Paris de Prévert à travers un ouvrage  de Danièle Gasiglia-Laster à laquelle on doit la belle édition de La Pléiade consacrée à cet auteur. Le 91 étudie les rapports de la poésie avec la chanson à travers le cas Aragon. Le  92 est consacré au dernier livre de mémoires de Georges-Emmanuel CLANCIER,  Le temps d'apprendre à vivre, mémoires 1935-1947.

 

(On peut consulter certains articles en cliquant sur les soulignés bleus). 

 

 

Les poèmes sont des bouts d'existence incorruptibles que nous lançons à la gueule répugnante de la  mort.  René CHAR

 

 

La rubrique d'Antoine de MATHAREL , qui traite du sonnet (n° 38) qui revient sur le poème en prose (n°37) qui étudie diérèse et synérèse, qui s'interroge avec une pertinence remarquée sur  "mémoire et postérité de Léopold Sédar Senghor, ou encore qui oriente le projecteur sur tel ou tel  poète ancien ou contemporain (un remarquable article sur Desnos  dans le n° 47, sur Dada à Zürich dans le 57 et  sur  parodie et  pastiche du XVIe siècle à la Révolution dans les numéros 61 à 64. Du même, toujours dans le n° 64, on lira avec intérêt l'hommage qu'il consacre à aimé Césaire et dans le 65 l'analyse qu'il propose des "trompettes marines" de Guillaume Apollinaire. Notons que le 67 nous transporte au Quartier latin (la satire chez les poètes latins), que le 68 s'intéresse à la petite musique de Jules Laforgue et que le 69/70 entame une enquête autour de la revue La Vogue, enquête que poursuit le 71. Le 73 se demande comment on peut illustrer Baudelaire. Dans le 74/75 Antoine de Matharel déclare "préférer théophile", dans le 76 il évoque "les vies superposée d'Andrée Chedid". Les 77/78 ET 79 sont consacrés à Marceline Desbordes-Valmore., les 81/82 et 83  à Théophile Gautier, les 84/85 et 86 à La Fontaine, les 87/88 et 89 à  Paul tandis que le 90 inaugure un cycle Arthur Rimbaud qui se poursuit avec le 91. Le 92 est consacré  à  Émile Verhaeren.

 

(On peut consulter certains rticles en cliquant sur les soulignés bleus)

 

Les numéros commandés vous seront adressés franco de port 

 

 

 

 

ZOOM SUR LE  NUMÉRO 60

 

                NUMÉRO  SPÉCIAL

                    [avril 2007]

 

 

   

                   15 ans de Poésie sur Seine 

          "Poésie sur Seine a le charme des adolescentes de quinze ans         qui s'épanouissent aux rives des saisons pour offrir leur cœur au messager  qui marquera leur vie... Les pages de ce numéro témoignent du chemin parcouru. Nous proposons... une rétrospective de  nos rencontres, ateliers, concours annuels à dimension internationale, rubriques diverses... Le plus beau cadeau que nous pouvions recevoir pour cet anniversaire était la participation des grands qui ont contribué à notre renommée. Ils ont répondu présents pour vous offrir un poème de  leur choix, souvent inédit...  Qu'ils en soient remerciés... 

                             Aujourd'hui, ce numéro vous est dédié, amis lecteurs...

 

[ Edito de Pascal DUPUY (extrait)

 

                                                     

                                                       

SONT PRÉSENTS DANS CE NUMÉRO  :

 

Monique Acquaviva - Claude Albarède - Ginou Alexandre - Max Alhau - Marc Alyn - Paule Brindeau - Serge Brindeau -  Max Bizeau - Marie-Laure André-Bourguet - Jacqueline Brégeault-Tariel - Francine Caron - Jean Chatard - Guy Chaty - Andrée Chedid - Sylvestre Clancier - Juliette Darle - Jehan Despert - Antoine de Matharel - Eliane Demazet - Jeannine Dion-Guérin - Hélène Dorion - Pascal Dupuy - Christian Forgeot - Bernard Fournier - Pierre Garnier - Jean-Paul Giraux - Rébecca Gruel - Claude Held - Jean Joubert - Colette Klein - Vénus Khoury-Ghata - Monique W. Labidoire - Jean L'Anselme - Maurice Lestieux - Bernard Mazo - Jean Orizet - Pierre Ozenat - Lionel Ray - Jean Rousselot - Jacques Taurand - Nohad Salameh - Jeanine Salesse - Jacques Simonomis - Claude Vigée - Serge Wellens.

 

 

   C'est à un grand absent qu'on empruntera

 un  poème pour illustrer cette brillante

 participation : 

 

 

HORIZON

 

Bûcher de feuilles

A l’horizon

 

Jamais le bleu

Ne  surprend la raison.

 

Quand la limite d’ombre

Eclaire le versant

 

Le voyageur

Témoin de nulle part

 

Gagne la rive

Où s’engloutit le fleuve.

 

Serge BRINDEAU

 

 

AU SOMMAIRE DE CE NUMÉRO EXCEPTIONNEL :

 

  •  Une soixantaine de poèmes dont beaucoup d'inédits.  

  • Jean-Paul GIRAUX s'arrête sur 15 ans de chroniques à Poésie sur Seine et sur la gestion du site.

  • Antoine de MATHAREL  évoque les rencontres et les ateliers poétiques qui ont accompagné l'existence de Poésie sur Seine depuis sa fondation et restitue ses impressions  de lecteur passionné. 

  •  Jean CHATARD rend hommage à Blaise CENDRARS.

  •  Eliane DEMAZET parle du concours international de Poésie dont la première édition remonte à  

  •  Jacqueline BREGEAULT-TARIE  confie - à l'abordage - son expérience en matière de recension. 

  •   Marie-Laure ANDRÉ-BOURGUET propose un panorama de quelques grandes revues.

 

  voir, à propos de ce numéro spécial, la chronique de Stéphane ESSERBÉ

sur le site littéraire de  http://www.lenonsens.com/2.htlm

(Archives: n° 37 du 7/07/2007)

 

 

 

 

ZOOM SUR LES  DERNIERS NUMÉROS :

 

 

 

      N° 69/70 -  Eté/Automne 2009

 

 

                 Les grands poètes nous accompagnent... 

 

 

  • L'édito de  Pascal DUPUY  introduit ce numéro exceptionnel  à plus d'un titre. Comme d'habitude, un invité de qualité : cette fois Gérard CLERY dont Pierre Morhange soulignera le "...ton original... [la] force dans la détresse, force dans la tendresse ". Mais aussi un numéro double qui propose au lecteur, en plus des poètes retenus pas le comité de lecture,  une véritable anthologie des grands invités de Poésie sur Seine,  trente-cinq poètes de première grandeur, classés par ordre alphabétique  de  Clau à Serge WELLENS en passant par le grand aîné que représente Georges-Emmanuel CLANCIER.   

  • De Gérard CLERY dont on pourra consulter la biobibliographie, on lira une suite de douze textes dont celui-ci :

        

3

Avant la fin de ce dernier dimanche de septembre

empruntant l'éphémère chemin de côte 

il rapportait des mots qu'il craignait d'égarer 

 

 

devinée dans la lumière dansante

au milieu de l'étendue insaisissable de la baie

et sans elle déserte

loin une silhouette abandonnée à sa barque

 

 

cette présence

(dans le regard)

travaillait à l'émouvoir

        

                                                Gérard  CLERY             

 

 

  • La rubrique de Jean-Paul GIRAUX,  "Et si on parlait poésie ?",  s'intéresse à l'amour des mots et à ce qu'il appelle le syndrome du coquelicot .

  • Sous la rubrique "Les grands de la littérature française" , Antoine de MATHAREL  évoque des écrivains de talent qui ont évolué autour de la revue LA VOGUE à la fin des années 1880. Riche moisson où se retrouvent notamment,  grâce à Gustave KAHN,  les "illuminations"  de RIMBAUD et celles de  René GHIL  qui se veulent strictement scientifiques.

  • Le Club Jeunesse de Danièle CORRE  qui propose les réalisations d'élèves de de collège.

  • Un hommage de Jean   CHATARD à Jean-Claude TARDIF, poète et nouvelliste de grande qualité

  • Le coup  de coeur de Rebecca GRUEL au peintre et poète Chantal  ROBILLARD-PLUVINEL.

  • Jean L'ANSELME est le "poète à l'honneur" de cette livraison avec deux textes : Le guépard et La vipère.

  • Les rubriques  habituelles de Jacqueline BREGEAULT-TARIEL (A l'ecoute de la parole)  et d'Antoine de MATHAREL (L'avtualité poétique par les livres), d'Eliane DEMAZET et de Marie Laure ANDRÉ-BOURGUET qui parcourent le monde des revues de poésie.

 

 

 LES POÈTES DE L'ANTHOLOGIE   

 

Claude ALBARÈDE - Max ALHAU - Marc ALYN - Marie-Claire BANCQUART - Jeanine BAUDE - Serge BRINDEAU - Francine CARON - Guy CHATY - Georges-Emmanuel CLANCIER - Sylvestre CLANCIER - Juliette DARLE - Jehan DESPERT - Jeannine DION-GUERIN - Charles DOBZYNSKI - Alain DUAULT - Claude HELD - Emmanuel HIRIART Jean JOUBERT - Vénus KHOURY-GHATA - Colette KLEIN - Monique W. LABIDOIRE - Maurice LESTIEUX - Béatrice LIBERT - Bernard MAZO - José MILLAS-MARTIN - Jean ORIZET - Lionel RAY - Richard ROGNET - Jean ROUSSELOT - Nohad SALAMEH - Jeanine SALESSE - Jean-Pierre SIMÉON - Jean -Vincent VERDONNET - Claude VIGÉE - Serge WELLENS.

 

 

Un Poème de Jean L'ANSELME :

 

LE GUÉPARD

 

   Le guépard est une magnifique bête de l'espèce

des félidés. Mais, à l'encontre des animaux de cette

 famille, il ne possède pas de griffes mais des ongles 

comme le chien.

   Sa course est magnifique ; c'est un spectacle inoubliable

mais fort rare car généralement on court devant.

 

                                          Jean L'ANSELME

  

  N°s  79  [Hiver - Printemps 2012]


                                         

s  80  [Novembre 2012]     FLORILÈGE POUR LES VINGT ANS

 

                                

                       
     

         

   Numéro spécial  :

 

   "A quoi sert un poète? ... A mettre les pieds du poème

                       dans les plats de l'existence."

 

                   

                                          Jean-Pierre Siméon

 

 

 

 

  • Un éditorial de Pascal Dupuy qui retrace le chemin parcouru depuis vingt ans et qui salue ceux qui se sont impliqués dans l'aventure.

  • Un florilège de 80 poèmes dont les signatures vont de Monique Acquaviva à Serge Wellens en passant par Claude Albarède, Max Alhau, Gabrielle Althen, Marc Alyn, Marie-Laure André Bourguet, Marie-Claire Bancquart, Jeanine Baude, Jean-Louis Bernard, Alain Bernier, Eliane Biedermann, Philippe Biget, Max Bizeau, Jean-François Blavin, Claudine Bohi, Jean-Pierre Boulic, Hédi Bouraoui, Jacqueline Brégeault-Tariel, Serge Brindeau, Francine Caron, Jean-Marc Chanel, Jacques Charpentreau, Jean Chatard, Guy Chaty, Andrée Chedid, Georges Emmanuel Clancier, Danièle Corre, Juliette Darle, Jacques Darras, Louis Delorme, Eliane Demazet, Jehan Despert, Pierre Dhainaut, Jeannine Dion-Guérin, Charles Dobzynski, Hélène Dorion, Alain Duault, Pascal Dupuy, Bernard Fournier, Josette Frigiotti, Pierre Garnier, Jean-Paul Giraux, Roger Gonnet, Bernard Grasset, Rébecca Gruel, Nicole Hardouin, Claude Held, Vital Heutebize, Emmanuel Hiriart, Jean Joubert, Vénus Khoury-Ghata, Colette Klein, Monique W. Labidoire, Jean L'Anselme, Maurice Lestieux, Béatrice Libert, Claude Luezior, Antoine de Matharel, Jan-Michel Maulpoix, Bernard Mazo, Jean-Paul Mestas, José Millas-Martin, Patrice Novella, Jean Orizet, Pierre Osenat, Claude Petey, Lionel Ray, Jean-Claude Renard, Richard Rognet, Jean Rousselot, Nohad Salameh, Jeanine Salesse, Michel Santune, Jean-Pierre Siméon, Jacques Simonomis, Jacques Taurand, Céline Varenne, André Velter, Jean-Vincent Verdonnet, Claude Vigée, Stella Vinitchi Radulescu.

  • Les articles de Philippe Biget (José un an déjà...), Marie-Laure André-Bourguet (Vingt ans de poésie avec Poésie sur Seine), de Chantal Batbédat (Je n'enverrai pas de poème...), d'Antoine de Matharel (Verlaine, naissance d'un style) et de Jean-Paul Giraux (Vingt ans /Vingt ans après/ Vingt ans, et après? variations sur le thème).

 

N° 92 [août 2016]


Dans son édito, Pascal DUPUY offre au lecteur une  réflexion  poétique sur la tolérance et le désir de partager un monde enfin apaisé. Ici, la prose se fait  " cri d'espérance du renouveau et cri d'espoir de vivre enfin dans le partage de l'autre ".   

 

 

 

Claude LUEZIOR est  l'invité de ce numéro.  Une douzaine de poèmes, souvent inédits, sont ici rassemblés avec une  bio-bibliographie et une présentation sobre et parlante de Nicole HARDOUIN qui souligne l'énergie créatrice d'un auteur dont les poèmes sont "révolte, sang et sève, douleur et amour".

 

 

JUSTE

 

un éclat de tes lèvres

sur ma bouche

 

une courbe de ton sein

à ma langue

 

un brin de ta peau

sur mes pulpes

 

une bribe de ton regard

à ma vue

 

un fragment de tes frissons

sur mon échine

 

une goutte de ton miel

à ma sueur

 

une parcelle de tes larmes

sur mon front

 

une part de ton être

à mes entrailles

 

juste un peu de toi

               

 

                                Claude LUEZIOR

                      (Epurer le doute, 1re éd. L'Atlantique) 

                         

         

On trouvera en outre au sommaire  :

 

 

  •    plus d'une vingtaine de poèmes sur le  thème  de  Le cri   et une dizaine  de "poèmes en liberté"

  •    la rubrique  d'Antoine de MATHAREL  cette fois consacrée à  VERHAEREN, POÈTE  ET PASSEUR D'ART.

  •    la rubrique "poètes à l'honneur" consacrée à Hédi BOURAOUI, Claude HELD, Béatrice LIBERT et Jeanine   SALESSE.

  •    la rubrique  de Jean-Paul GIRAUX,  "Et si on parlait poésie ?  consacrée au dernier ouvrage autobiographique de   Georges-Emmanuel CLANCIER : Le temps d'appendre à vivre, mémoires 1935-1947.

  •    le Club Jeunesse de Danièle CORRE qui  rassemble, cette fois,  les réalisations de nombreux élèves de collège (6e et 5e) qui proposent des variations sur des poèmes de Michel COSEM, Claude ALBAREDE ou Antoine de MATHAREL.

  •    un hommage de Jean CHATARD  à notre ami Jean JOUBERT qui vient malheureusement de nous quitter.

  •   une nouvelle de Guillaume Le CHEVALIER intitulée Le musicien et le funambule.

  •    une "actualité poétique par les livres" signée Antoine de MATHAREL et Jean-Paul GIRAUX, actualité à laquelle s'ajoute le "coup de bookde Dorothée HURON consacré à  deux romans, Le cri de l'oiseau de pluie et  Ainsi résonne l'écho infini des montages. 

  •    les chroniques de Marie-Laure ANDRÉ-BOURGUET  et d'Eliane DEMAZET qui parcourent  le monde des revues poétiques à travers les  dernières  publications.

 

 

 

 

SUR LE BLOC-NOTES DE POÉSIE SUR SEINE

 

 

                   

 1° LES CORRESPONDANTS  DE POÉSIE SUR  SEINE A L'ÉTRANGER 

 

 

Europe : 

               Claude LUEZIOR  Petit Schönberg 60 1700 FRIBOURG  SUISSE

                Théo CRASSAS  BP 1150  -  14510 KIFISSIA GRECE

                Alexandre KARVOSKI  rue Ostrovivianova  16/3-82  MOSCOU 117321 RUSSIE 

                 e-mail : akar@co.ru

Amérique du Nord : 

                 André DUHAIME  90, Ch. Eardley Appartement 203  J9H    4K2 AYLMER-QUEBEC CANADA   

                 e-mail : aduhaime@atreide.net

                 Michel R. DORET  26, Mellow Lane, Westbury  NEW-YORK  11590  ETATS-UNIS 

 

Moyen Orient : 

               Michaël ADAM   BP 4372  -  84143 BEER-SHERA  ISRAEL

 

Afrique du Nord :  

              Mohamed BIDI rue Quatre n° 14 BERB-KHALID Cité Djemaa CASABLANCA MAROC

 

 

        2° LE MERCREDI DU POÈTE  

 

au  François Coppée 1, boulevard Montparnasse 75014 PARIS (Métro Duroc) de 15 h à 18 h Salle du 1er étage

contact :   Bernard FOURNIER  fournier.olive@wanadoo.fr 

consulter également   :   http://perso.orange.fr/jeanpaulgiraux/

 

année 2016 :


25  mai :  Nicole LAURENT présentée par  Jean-Louis GIONANNONI.

 

"Et c'est assez pour le poète d'être la mauvaise conscience de son temps".

                                                                                      Saint-John Perse

 

ARTS ET JALONS  

                 (métro Saint-Mandé Tourelles / autobus 86, 56) à 14h 30 précises. 

                   Contact : Colette Klein, présidente)

                    

                samedi  28  mai : Julien LEFEVRE, photographe

                                                Brojenna ORSZULAK ,  poète présenté par BrunoTHOMAS

 

                            

            

          

 

          4°  CERCLE ALIÉNOR

           Cercle de poésie et d'esthétique Jacques G. Krafft dont les réunions se tiennent à la Brasserie Lipp, 151, Bd Saint-Germain à Paris 75006, 1er étage. 

Informations et programme  sur le site :      http://www.cerclealienor.com 

 

samedi 21 mai  : Hommage à Georges-Emmanuel CLANCIER

 

                                             

                          

 

      

          5° SITES A CONSULTER

 

           

     -  site  de Poésie/première  : www.poesiepremiere.fr  (présidente :  Martine MORILLON-CARREAU )

 

     -  site des éditions Editinter BP 15 - 91450 SOISY-SUR-SEINE : http://editinter.free.fr (directeur de publication Robert Dadillon )

 

    -  site de Jean-Paul Giraux : http://pagesperso-orange.fr/jeanpaulgiraux 

 

    -  site de Guy Chaty : http://guychaty.free.fr 

 

     -  site "Jean Gustave Tronche", administrateur commercial de la NRF de 1912 à 1922, que ses enfants proposent à l’attention des internautes avec les correspondances que leur père a reçues d’écrivains et d’artistes reconnus      comme Aragon, Alain-Fournier, Dufy,  Gide, Rivière, Copeau, Claudel, Paulhan, Duhamel, Schlumberger, Lhote, Rouault etc… .  350 documents autographes inédits accessibles sur le site  http://www.jeangustavetronche.fr  ,      accompagnés d’un commentaire contextuel. Entre autres trois lettres de Charles Vildrac  qui a été  l'objet d'un article de Paul Maunoury sur Poésie sur Seine .

 

    -  le blog  "systémique et libertaire " de Jean-Pierre Desthuilliers  :  http://www.adamantane.org   et   le site :      http://www.adamantane.net

 

 

   -  site des éditions Rougier Les Forettes - F. 61380  Soligny la Trappe :     http://www.rougier-atelier.com  (voir notamment la nouvelle collection de nouvelles noires, La Ficelle Noire,  dirigée par Léo Lamarche;

 

 

    - site de la Société des Gens de Lettres  Hôtel de Massa - 38, rue du Faubourg Saint-Jacques 75014 PARIS : http://www.sgdl.org/

 

    - site d'Alain Bernier, poète et romancier, ami constant de Poésie sur Seine : http://ecrivosges.2st.fr/bio_bernier.htm qui propose une liste complète des romans, dramatiques radio-télé, pièces de théâtre, nouvelles écrits en         collaboration avec Roger Maridat.

 

 - site de la Bibliothèque Universitaire d'Angers  qui héberge un fonds important consacré à l'oeuvre de Francine Caron (nombreux liens vers sites amis, revues etc.) : http://bu.univ-angers.fr/

  (cliquer sur archives puis sur  fonds spécialisés)

 

 -  site d' Écrits... vains ?  :  http://ecrits-vains.com/  est une revue littéraire dont l'objectif est de promouvoir des auteurs de talent dans tous les domaines de la littérature - hormis le roman - mais aussi de proposer des analyses    sur des sujets variés : littérature, art, philosophie, société... Les textes envoyés sont soumis aux comités de lecture selon leur genre : prose et poésie. La mise à jour est hebdomadaire. Le site a été sélectionné par La Bibliothèque Nationale de France pour y être archivé dans le domaine "littérature".

 

- site de La Nouvelle Pléiade :  Une association. Un prix. Un manifeste. Un site. Une lettre d'information. Des rencontres. Des colloques. Des débats. Présidents : Sylvestre Clancier et Paul Sabourin. Renseignements au siège: 6, rue François Miron Tél. : 01 42 77 37 87 ou sur le site Internet : http://www.la-nouvelle-pleiade.org

 

- site de Denis Heudré : http://dheudre.over-blog.com

 

- site d'Eric Dubois : http://ericdubois.fr.st

 

- site de Laurent Desvoux :  http://www.mac-lhay.com

   blog : http://www.laurentdesvoux.canalblog.com

 

 

- agenda de Pierre Dard : http://pierredard.be/infosartsagendapag.hml

 

 

6°  CONCOURS

 

- Prix Simone de Carfort  2016 (Fondation de France) . Prix annuel de 2500 €. Demander règlement à Catia Riccaboni, 40, avenue Hoche 75008 PARIS.

  Site: www.fondationdefrance.org  

 

 

 

 

 

Retour en début de page.